Eric Werner
Les lieux du cœur
Un pasteur genevois sur les pas de Rousseau

«Ces lettres ont pour arrière-plan la Nouvelle Héloïse. On se représente mal aujourd’hui l’immense ferveur avec laquelle le roman de Rousseau a été accueilli lors de sa parution, fin 1760… Elle a permis aux lecteurs et surtout lectrices, au travers même des émotions qu’elle leur faisait éprouver, de mieux se comprendre eux-mêmes en tant, justement, qu’êtres non seulement de raison mais de sentiment. Vaucher participe largement de cet état d’esprit...»

Découvrant la correspondance inédite d’un de ses ancêtres, le pasteur et botaniste Jean-Pierre Vaucher, Eric Werner repart sur les traces de Rousseau en compagnie d’un de ses presque contemporains. Il nous invite ainsi à reparcourir la géographie inspirée du grand écrivain. Les hauts lieux de la
Nouvelle Héloïse, mais également des Confessions, sont saisis et décrits en l’état où Rousseau lui-même les avait connus.

«Que ces lieux sont beaux, et comme ils parlent au cœur...» : ce livre nous propose une exploration poétique des sites privilégiés de l’imaginaire rousseauiste par un lecteur pieux et passionné, présenté par son descendant. La réactualisation du texte par Eric Werner confère à ce témoignage une dimension nouvelle et prenante.

Un aperçu des hauts lieux de Rousseau au travers d’un témoignage d’époque
 

Correspondance | Lttérature suisse | ISBN 978-2-88892-143-1 | 15x21 cm., 112 p., CHF 24 | EUR 14