Arnaud Dotézac
Les lamas se cachent pour renaître


Préface de Françoise Bonardel. Illustré.
En 1792, un grand hiérarque tibétain, Shamar Rinpoche, se vit frapper d’un incroyable décret du gouvernement de Lhassa: l’interdiction de se réincarner à jamais! Il dut donc se cacher pour renaître, jusqu’à ce que le décret soit abrogé, par l’actuel Dalaï lama, en 1964. Il ne fut pas le seul dans son cas: le sixième Dalaï lama dut en faire autant, et bien d’autres encore jusqu’à nos jours.
On ne peut comprendre le Tibet sans connaître cette institution de la réincarnation, à la fois spirituelle et politique, qui n’existe nulle part ailleurs: les tülkus. Arnaud Dotézac s’est trouvé immergé dans cette réalité le jour où les Tibétains lui ont appris, à Paris, que son fils était un tülku. Partant de l’énigme la plus intime de l’univers bouddhique, Arnaud Dotézac consacrera sa vie à explorer et tenter de comprendre le Tibet mystique et réel. Dans cet itinéraire, la tradition spirituelle lui servira de clef pour élucider les situations les plus concrètes: drames historiques, complots, invasion et souffrances de tout un peuple.
Etayant l’analyse géopolitique par le témoignage personnel, ce livre dévoile ce qu’il aurait fallu savoir pour comprendre la longue agonie d’une terre magique. De la décolonisation des Indes aux ambitions de l’ogre chinois, en passant par de sordides intrigues de palais, l’itinéraire des grands hiérarques tibétains est jalonné de drames et de mystères. L’essai d’Arnaud Dotézac jette un regard nouveau sur cette épopée qui retient en haleine le monde entier.
A travers les grands enjeux internationaux, voici un voyage historique et culturel vers ce qui reste l’un des espaces les plus fascinants de l’imaginaire occidental.


 

Essai | Actualité | ISBN 978-2-88892-060-1 | 15x21 cm., 264 p., CHF 38 | EUR 19

«Un livre-mandala» — Françoise Bonardel

«Arnaud Dotézac dit tout haut ce que beaucoup murmurent de peur d'écorner le mythe tibétain» — Anik Schuin, RSR

Les lamas se cachent pour renaître