Blaise Lempen
Massacres sans témoins


Au lieu du village global promis par l’essor d’Internet, l’humanité flirte avec la guerre des civilisations. Le terrorisme et l’anti-terrorisme ont provoqué, depuis le 11 septembre 2001, un recul massif des libertés.
Jamais autant d’employés des médias n’ont été tués dans l’exercice de leur profession : de l’Irak à la Russie, des Philippines au Mexique, du Sri Lanka à la Colombie, de Gaza au Liban. Les médias sont visés par des services gouvernementaux de sécurité, des groupes paramilitaires, des réseaux criminels, des factions rebelles, des groupements ethniques et religieux, des milices privées et des soldats trop nerveux. Les violations massives des Conventions de Genève se multiplient et les civils sont massacrés dans l’impunité quasi-générale.
Sans témoins, les massacres se perpétuent. Cofondateur de la Presse Emblème Campagne (PEC), Blaise Lempen pousse dans ce livre un cri de révolte. L’auteur décrit l’évolution des conflits, dont le désastre irakien, et documente les abus à travers de nombreux témoignages. Il plaide en faveur d’un renforcement du droit international, seul rempart pour enrayer le développement de l’anarchie et le retour à la barbarie.

Préface de Jean Ziegler
Avant-propos de Hedayat Abdel Nabi


Essai | Actualité | ISBN 978-2-88892-038-0 | 15x21 cm., 256 p., CHF 35 | EUR 18

« Dans une langue brillante, Blaise Lempen a écrit un livre essentiel. » (Jean Ziegler)