Sous la direction de
Henri de Grossouvre
Pour une Europe européenne


Une avant-garde pour sortir de l’impasse

L’Europe est à la croisée des chemins : certes les Etats européens procèdent progressivement à des abandons de souveraineté, mais sans les transférer à un acteur politique européen souverain, dont on connaîtrait les frontières et la forme finale. On peut encore se demander légitimement avec Slavoj Zizek, «mais que veut l’Europe ?».
Partant de ce constat, sous l’égide du Forum Carolus, un groupe de personnalités de premier plan a développé une réflexion prospective de nature à remédier à l’«absence européenne».

Préface : François LOOS, ministre délégué à l’Industrie (France)
Introduction : Si l’Europe s’éveille, par Henri de GROSSOUVRE
I. Pourquoi une Avant-garde ? — II. A l’Avant-garde d’une défense européenne — III. A l’Avant-garde d’une ambition économique — IV. Pourquoi cette Avant-Garde ? — Conclusion.
Stacks Image 3
 
Recueil d’essais | Géopolitique | ISBN 978-2-88892-037-3 | 15x21 cm., 192 p., CHF 33 | EUR 17

«Durant près de deux générations, les Européens ont désappris à raisonner en termes de siècles et de continents. Malgré quelques îlots de résistance, deux générations ont suffi à désorienter les recherches stratégiques, tarir la relève et les vocations, éloigner les dirigeants politiques, les chercheurs et les chefs d’entreprises des enjeux clés, et changer leur vision du monde. La construction européenne de l’après-guerre pourrait toutefois être la base d’une future Europe politique capable d’être un acteur à part entière sur la scène internationale.»