Slobodan Despot
Despotica
Balles perdues II

Despotica, c’est le titre du blog de Slobodan Despot. C’est également le cahier d’idées et de réflexions qui accompagne son travail d’éditeur.
Editeur insoumis et provocateur, Slobodan Despot apparaît dans ses propres textes plus méditatif et plus poétique à la fois.
Notes de voyage, pamphlets, portraits, critique littéraire, chroniques... Des apports en apparence disparates, et pourtant parcourus d’une profonde unité : la recherche des îlots de présence humaine et divine dans un monde qui se déshumanise et se décivilise de manière précipitée. Avec un style mêlant franchise et humour, ironie et compassion, ces textes s’efforcent de surpasser, à chaque fois, les schémas sommaires où l’on essaie d’enfermer les esprits.

Son précédent recueil d’essais,
Balles perdues, a été salué par la critique, de Patrick Besson à Paul-Marie Coûteaux. Avant de devenir l’une des lectures obligées d’une jeunesse nouvelle, à la fois fervente et politiquement apatride.
“Dans un style acerbe et très bien formulé, il décode comme Michéa les lacunes du progrès de gauche et les tares des jugements. Il expose sa vison du monde dans une totalité historique, à l’instar de Balzac, que des romans slaves transcrivent lucidement.
Au-delà de la critique littéraire, Slobodan Despot engage une réflexion sur la manipulation de masse, la propagande comme un réflexe conditionné par l’image, les chiffres et l’émotionnel.”
Christophe Viscard

Un manifeste en faveur de la liberté de pensée
 

Essais | Essais-actualité | ISBN 978-2-88892-100-4 | 13x20 cm., 176 p., CHF 29 | EUR 16