Jean Cau
Le Candidat


Préface d'Alain Delon

Sollicité par des amis bienveillants, Jean Cau entreprit en 1989, peu avant sa mort, la démarche la plus contraire à son caractère et à ses principes: il brigua le siège d’Edgar Faure à l’Académie française.
Le Candidat est le récit de cette aventure incongrue et burlesque. Visites, lettres, dîners en ville: il fallut déployer, sur le tard, toute la panoplie du flagorneur pour un bide que, au fond, il souhaitait sans se l’avouer.
On retrouve dans ce récit tout l’humour et tout le panache de l’hidalgo Jean Cau, campés avec un style éblouissant. On y retrouve aussi le détail, quasi ethnologique, des coutumes bizarres de la prestigieuse institution. Et puis, caustiquement campées, des figures qui ont fait l’actualité littéraire et culturelle française des années quatre-vingt.
Spéculations et cabales politiques vont bon train, tandis que le Candidat, ce «mouton noir» de la littérature française, va au pinacle comme l’on irait à l’abattoir...
Le Candidat
Récit | Littérature française | ISBN 978-2-88892-049-6 | 13x20 cm., 80 p., CHF 20 | EUR 11
«Libre et irrévérencieux à en mourir!» — Alain Delon.

«Irrésistible» — Paul-François Paoli, Le Figaro littéraire.

«Inédit mais immortel» — Jérôme Garcin, Le Nouvel Observateur.